Karaté Etiolles-Tigery

  • Historique club

  • Les actualités

  • Inscriptions

  • Les sections Karaté

  • Les sections body combat /cross training 

  • Résultats compétitions

  • Partenaires

 06 95 75 28 10 / 01 69 89 31 47

SUIVEZ LE CLUB EN  DIRECT 

Cours- compétitions-évènements

  • Facebook
  • Instagram

Témoignages

Envie de témoigner

Natanaele

Je pratique le karate depuis 9 ans.

Le karate m'apporte de l'assurance, de la condition physique, de la force.

 

Ce qui me motive à pratiquer le karaté, c'est l'envie d'apprendre ce sport, apprendre à me défendre et m'entraîner pour la compétition.

Je pratique au Karaté Étiolles Tigery car de nombreuses possibilités d'entraînements nous sont donnés, ce club est comme une 2nd famille et il y a une très bonne ambiance.   

Les caractères spécifiques de mon club sont la convivialité, l'esprit de groupe et l'engagement des entraîneurs auprès des compétiteurs.

Je pratique du karaté traditionnel, compétition et du karaté contact.

La compétition m'apporte beaucoup, ne pas baisser les bras devant les adversaires, me surpasser, ne pas abandonner après une défaite : persévérer.

Raphael

Depuis combien de temps pratiquez-vous? 

Les arts martiaux : 11 ans dont 8 année de karaté.

Que vous apportent le Karaté?

Une sérénité, une philosophie de vie.

Qu’est ce qui vous motive à pratiquer le Karaté ?

Cela permet de décompresser du stress quotidien et de se fixer des objectifs.

 Pourquoi pratiquez vous au Karaté Etiolles Tigery?

Parce que moi ancien club a fermé.

Quels sont pour vous les caractéristiques spécifiques de votre club?

Un grand professionnalisme dans une ambiance respectueuse de chacun.

Quelles sections pratiquez vous ?

Karaté traditionnel

Karaté contact

Fabrice

Depuis combien de temps pratiquez-vous? 

Les arts martiaux : 11 ans dont 8 année de karaté.

Que vous apportent le Karaté?

Une sérénité, une philosophie de vie.

Qu’est ce qui vous motive à pratiquer le Karaté ?

Cela permet de décompresser du stress quotidien et de se fixer des objectifs.

 Pourquoi pratiquez vous au Karaté Etiolles Tigery?

Parce que moi ancien club a fermé.

Quels sont pour vous les caractéristiques spécifiques de votre club?

Un grand professionnalisme dans une ambiance respectueuse de chacun.

Quelles sections pratiquez vous ?

Karaté traditionnel

Karaté contact

Laura-Line

"J'ai toujours voulu pratiquer le karaté, mais j'avais peur de me lancer. Aujourd'hui ça fait 2 ans que j'en fais; la première année je n'ai pas pu y aller régulièrement à cause de ma grossesse, mais le peu que j'en ai fait, jai tout de suite accroché et je n'avais qu'une hâte, c'était de reprendre.

En effet, le karaté est un sport très complet qui fait à la fois travailler le physique et le mental. C'est le seul moment où je me retrouve seule à seule avec moi même et où je peux décompresser.

Avec le karaté j'ose me lancer des défis. Et grâce à ça j'ai pu acquérir plus d'assurance surtout depuis que j'en fais plus régulièrement.

L'avantage du club karaté Etiolles Tigery, c'est qu'il propose un large choix de créneaux horaires et de lieux de pratique.

Le fait d'avoir à faire à différents professeurs est un plus car leur façon d'enseigner étant différente, cela permet une complémentarité dans l'enseignement. 

Je recommande le karaté à tous ceux qui aiment se dépasser, se confronter à eux même et évoluer dans un milieu qui a pour valeur l'humilité, le respect et le partage."

 

Arnauld

Tout a commencé avec mes enfants, je souhaitais qu'ils apprennent à se défendre, à force de les amener au club de Karaté et de les voir pratiquer, j'ai eu envie de les rejoindre.

Je pratique le Karaté depuis huit ans, j'ai commencé par le Karaté Contact puis le Karaté traditionnel.

La première motivation était l'entretien de mon corps avec une pratique utile. Par la suite c'est devenu une formidable opportunité de partager des moments uniques avec mes enfants (entraînements, compétitions de Karaté Contact et passage de la ceinture noire).

La pratique du Karaté m'apporte un réel bien-être tant physique que psychologique. J'ai amélioré ma capacité de concentration et ma condition physique (cardio et muscles).

Le club de karaté Etiolles-Tigery a su créer une atmosphère très particulière permettant à chacun d'y trouver son activité, à son rythme, le tout avec un savant mélange de professionnalisme et de bonne humeur. Chaque professeur a sa propre personnalité ce qui, au-delà de la pratique, rend le club très enrichissant et attachant.

C'est un lieu de partage où il fait bon vivre et rencontrer les gens.

Nathan


"Je m'appelle Nathan. J'ai 15 ans et je pratique le karaté depuis l'âge de 8 ans.
Le karaté m'apporte plusieurs choses dans ma vie quotidienne comme la confiance en moi, le courage, le respect.

Le karaté m'aide à grandir.
Ce sport me permet de me défouler, de passer de bons moments avec des personnes agréables à l'intérieur du club et de me fixer des objectifs sportifs au niveau de la compétition.
Je pratique au Karaté Etiolles Tigery car c'est un club très agréable où les entraîneurs sont à l'écoute de leurs élèves, où les pratiquants sont sympatiques et où les performances sportives sont au rendez-vous.
Je pratique aujourd'hui le karaté traditionnel, le karaté compétition et le karaté contact.
La compétition me permet de développer ma confiance en moi et m'apprend à accepter le jugement de l'autre. Elle me permet d'avoir un esprit combatif qui me sert dans la vie de tous les jours."

Fabienne

[Cela fait 3 ans que je pratique le karaté.

 

Tout à fait par hasard, en octobre 2013,  j’ai poussé la porte du karaté club de Tigery pour un premier essai.  Je m’étais dit à l’époque qu’il fallait que je pratique un sport qui me permette de déconnecter de la pression quotidienne, des transports, et entre autre du travail et pourquoi pas le karaté ?  Malgré les difficultés et beaucoup de réserve au début, j’ai persévéré, répété et beaucoup appris sur moi-même. J’ai repris confiance en moi.  Les professeurs sont très à l’écoute et se mettent à la portée de chaque élève en fonction de son âge.  Grâce au karaté, j’ai appris à me poser, me concentrer, à me détendre et à positiver et à mieux anticiper les situations du quotidien. C’est également un excellent sport pour la mémoire. C’est devenu une passion et pour rien au monde je ne manquerai mes séances quotidiennes.  En plus du sport, l’amitié est au rendez-vous. 

Muriel

J’ai commencé le karaté en 1984. J’avais 16 ans et en lisant une brochure du SCA 2000 Evry, je me suis arrêtée sur la présentation de la section karaté. Quand j’ai commencé à en parler autour de moi, on m’a dit « Toi ? Du karaté ? C’était pas de la danse classique que tu faisais avant ? » et aussi « tu peux pas faire du karaté, t’as vu comment t’es faite »… Un peu sur le hasard de cette brochure et un peu par défi, je me suis inscrite à Evry, puis aussi à Savigny-sur-Orge. Et j’ai continué jusqu’en 1995.

En 2014, j’ai eu envie de reprendre. J’ai recherché sur Internet un club où je pourrais retrouver la pratique du style wado ryu. Quand j’ai lu « Chantron », je me suis rappelée avoir rencontré Gilbert lors d’un échange interclub pendant un cours de Claude Saliou. Sylvie y était aussi. Je suis venue pour assister à un cours. Surprise car c’était un lundi où le cours de karaté est remplacé par la self défense. Je me suis dit « pas pour moi », mais l’ambiance du cours et la façon dont Gilbert le menait m’ont décidée. C’était en avril, sans attendre, j’ai intégré le club pour la fin de saison.

Aujourd’hui, je pratique dans les sections karaté traditionnel adulte, karaté self défense et cross training. Le club nous offre un éventail de sections et permet à tous de pratiquer selon ses envies et ses objectifs. Je trouve dans cette pratique, un ensemble qui me permet d’associer l’entretien de ma forme physique et ma confiance en moi. Je suis parfois handicapée par un tremblement que je dois à une maladie neurologique et gênée par le regard des autres sur ce tremblement. Il rend difficile les gestes précis, la coordination, la stabilité et pour le gérer au quotidien je suis souvent crispée. Avec le karaté, je peux travailler toutes ces composantes d’aisance physique, rechercher de la fluidité dans les mouvements, me réapproprier l’espace et, contrairement à ce qu’on pourrait penser, réapprendre la décontraction musculaire, le relâchement.

En arrivant dans le club, j’étais sûre que je ne participerai pas aux cours de karaté défense et je les ai même évités. A la rentrée suivante, encouragée par Dom, j’ai participé aux cours du premier lundi de chaque mois. Ça a été parfois très difficile, tant cela pouvait faire écho à des situations vécues. Mais un cours après l’autre, j’ai commencé à ressentir les choses différemment et l’année suivante, je me suis inscrite dans la section. Au-delà de l’apprentissage de techniques de défense, j’avais pour objectifs de sortir de la position psychologique de victime, de me servir de mon passé au lieu de le subir.
Nous avons au club des professeurs attentifs à leurs élèves. La section m’a vraiment permis de progresser et en cette nouvelle saison, je me réinscris avec plaisir.

                                                                                                                

Consultez les avis sur Facebook  : Ici